Voir la page de mes recherches lors de ma résidence au Bel Ordinaire. Ici.

Depuis quelques temps, mon travail de recherche s’oriente autour des notions de réparation, comprise et explorée largement ; comme outil de résistance, d’autonomie, comme pratique collective de soin, comme support de transmission orale, comme bricolage, pensée magique ou astuce du quotidien…Traversant les formes de la sculpture, de l’enquête ethnographique, de l’écriture et de l’atelier-performance, le projet se déploie et ouvre de nouvelles pistes.Je me penche actuellement sur la corde, à travers l’histoire de sa fabrication, ses acteur.rices, ses usages et symboles. Au sein de mon travail, elle se propose comme un outil pour de potentielles expériences collectives à plusieurs mains ; un objet d’assemblage, une mécanique du lien. La résidence sera un moment propice à la poursuite du projet, à l’écriture et à la fabrication de nouveaux outils.