Le phare

2013-14, fils d’acier, 240x120x120 cm

Le vêtement ne serait pas seulement porté, il serait habité et viendrait contraindre, entraver.
Je construis un squelette nu, une charpente pérenne qu’on habille du regard. Les trous évoquent un usage, les proportions une prise de hauteur possible.
Une promesse de panorama.

 

Vue de l’exposition Graduate Show, HEAR, Strasbourg, 2014